Historique du Domaine de Durban

 

 

Il n’y a pas toujours eu que de la vigne sur les terres de Durban, à Beaumes de Venise.
Pourtant, lorsque, arrivé au bout de la petite route qui serpente à flanc de colline depuis le village, on débouche sur le domaine, on a l’impression que la vigne a trouvé ici sa terre promise.
Elle est intimement liée au paysage qui n’aurait pas la même force sans elle. L’harmonie est telle avec la terre qui la porte, qu’elles semblent l’une et l’autre nées de la même volonté divine.
Le Domaine de Durban, adossé à un bois de pins, regarde le vignoble et offre un panorama grandiose.

On trouve traces d’une seigneurie de Durban ( rattaché à la Roque-Alric) en 1050. Plus tard, le seigneur de Durban qui avait fait allégeance au Comte de Toulouse, donc à la religion Cathare, vit son château et ses fortifications rasés. Il n’eut le droit que de construire une ferme fortifiée dont il reste quelques vestiges à l’emplacement de l’actuelle ferme.
C’est en 1967 que la famille Leydier acquiert le domaine. Il ne comptait alors que 13 hectares de vignes, dont 9 hectares de grenache rouge et 4 hectares de muscat, mais on y faisait déjà ce vin muscat dont on dit qu’il était l’apéritif des Papes. Un vin doux, très aromatique, qui a fait la renommée  de Durban, mais aussi celle de Beaumes de Venise

  

Le terroir de Durban fait d’argile (60%) et de trias ( 40%), bénéficie d’une exposition très ensoleillée et d’un microclimat qui l’aide à produire des vins d’une grande régularité dans les millésimes, et qui permet d’avoir à la fois rondeur et minéralité, ce qui donne à ce vin une générosité aromatique et une subtile élégance.

Aujourd’hui, le Domaine s’étend sur 119 hectares dont 56 hectares de Cru ( 6 hectares de Gigondas,
30 hectares  d’Appellation d’Origine Contrôlée Beaumes de Venise et 20 hectares de Muscat de Beaumes de Venise )  5.85 hectares de Côtes du Rhône commercialisé en vrac + 8 hectares d’Indication Géographique Protégée (I.G.P. )
Quatorze  salariés permanents travaillent sur l’exploitation: Ouvriers agricoles, secrétaires et environ une dizaine de saisonniers agricoles selon la période .

La descendance de Jacques Leydier, ses fils Jean-Pierre et Bernard ( aujourd’hui retraités) et petits-fils, Henri et Philippe, on le même idéal: Qualité et Tradition .

 

PRODUCTION ANNUELLE:

Muscat Vin doux Naturel de Beaumes de Venise ( 100% Muscat  ) : 40 000 bouteilles

Cru Beaumes de Venise rouge (70%  Grenache, 25 Syrah, 5 Mourvèdre)
 » Cuvée Prestige  » : 12 000 bouteilles
 » Vieilles Vignes  » : 110 000 bouteilles

Cru  Gigondas  rouge  : 30 000 bouteilles

I.G.P. Vin de Pays de Vaucluse Rosé ( 100% Grenache ) : 20 000 bouteilles
I.G.P. Vin de Pays de Vaucluse Blanc  Cuvée Sélectionnée ( Chardonay, Viognier ) : 9000 bouteilles
I.G.P. Vin de Pays de Vaucluse Blanc  ( 100%Viognier ) : 10 000 bouteilles
I.G.P. Vin de Pays de Vaucluse Blanc sec   Fruité de Durban  ( 100% Muscat  ) : 6000 bouteilles

I.G.P. Vin de Pays de Vaucluse Rouge ( Grenache, Syrah, Merlot, Marselan): 30 000 bouteilles
( toutes commercialisées aux USA)

 

Commercialisation : Caveau : 40%, Export 35%, C.H.R : 25%

Pays d’Exportation: , Belgique, Angleterre, Allemagne, Hollande,Danemark, Luxembourg, Suède Irlande,  U.S. A, Suisse, Brésil, Australie, Nouvelle Zélande, Singapour, Canada